• Sommaire

  1. La Belle
  2. Jordaan
  3. Coups De coeur
  4. Portrait

I/La Belle

Nous voici aux Pays-Bas, ses tulipes, son gouda et Amsterdam.

Dans mon imaginaire, Amsterdam a l’allure d’une vieille dame élégante au style rétro-vintage. Un panier en osier attaché au guidon transportant des tulipes. Des sacoches en cuir foncé à l’arrière, contenant secrètement des livres d’une autre époque, un ticket du Rijksmuseum (à moins que ce soit celui de la Maison d’Anne Frank) et un paquet de fromage, plus précisément du gouda soigneusement emballé, acheté chez De Kaaskamer.

Elle se balade donc à bicyclette, passant de ponts en ponts en fer forgé, pour enfin poser pied dans une de ces rues en pavés du quartier de Jordaan.

Jordaan

> Demeures Typiques

Cette ville surtout connue pour ses vélos, ses coffees shops et dans une autre mesure ses musées, se révélera plus surprenante que son légendaire Quartier Rouge.

Je descendis donc de mon immeuble dans le quartier multiculturel de Bos en loomer, excentré du reste de la ville, en allant vers l’ouest.

Et c’est avec une bicyclette empruntée pour une modique somme de 10€ à Koen, mon hôte d’AirBnb du week-end, que je suis partis découvrir la capitale néerlandaise, dans des allées et venues interminables afin de m’imprégner au maximum de l’ambiance de l’agglomération. Longeant tantôt les canaux et ses ponts, lui donnant un air romantique, tantôt ses célèbres maisons à pignons et doubles entrées du 17e siècle, reflétant le siècle d’or de la Hollande. 

Après une petite heure en prenant plaisir à me perdre, en ce mois de novembre, sous une légère pluie, un petit vent du nord et sans vraiment de plan, sur les pistes cyclables. Je suis tombé sur ce quartier empli de charme qui en fait sa réputation…

-♥


II/Jordaan

Quartier bourgeois bohème et artistique par excellence,  Jordaan est animé par ses bars, son café brun et sa bière! Jordaan est embelli par ses demeures typiques Amstellodamois ornées de bouquets de tulipes à chaque fenêtres, la vue sur les canaux et ses péniches voguant au rythme du Jazz sortant du back beat records .

Enfin Jordaan t’ouvrira les portes de ses boutiques de créateurs et vintages, aux Negen Straatjes  les « 9 rues » . Des friperies et autres bric à brac te feront du charme, des épiceries à l’esprit Bio attendront ta venue car elles sauront que tôt ou tard tu voudras y jeter un œil. 

Jordaan

Toos & Roos

Plus loin, à un angle d’une « straat » tu pourras tomber sur une devanture où barbiers tout droit sortis de la fondation Movember s’affairent à tailler une moustache à la polonaise sur un touriste voulant se fondre dans l’esprit du quartier.

Enfin après avoir pris Jordaan en photo sous toutes les coutures, de la place Johnny Jordaanplein au marché aux fleurs du Singel! (D’ailleurs si tu aimes l’image, je te conseille de faire un tour à la boutique de lomography, à toi de la trouver, cette organisation mondialement active dédiée à la photographie expérimentale et créative, où tu auras l’occasion de te tirer le portrait pour un souvenir orignal dans un photomaton old school)

Donc je reprends, après avoir pris en photos Jordaan sous toutes ses formes, tu voudras faire une halte dans les nombreux restaurants-salons de thé à l’ambiance et décoration nordique, je peux te citer par exemple Toos & Roos ou Pancakes

-♥


III/Coups de coeur

♥/Pancakes Amsterdam: Pour certains c’est ici que l’on fait les meilleurs Pancakes d’Amsterdam

At Pancakes Amsterdam, all Dutch pancakes are made with fair-trade buckwheat flour, real eggs, biological milk and our ‘secret ingredient’. Moreover, gluten free pancakes and lactose free pancakes are available at all our locations. Preparation may take a little longer, resulting in extra quality time spent with your friends and family.

♥/Maison d’Anne Frank: Où vous ne pouvez que ressortir de la visite complètement bouleversé.

-♥


IV/Portrait

Olive & Cookie

http://www.oliveandcookie.com/

 Le Pijp est un vieux quartier populaire où se côtoient aujourd’hui des personnes originaires des quatre coins du monde. Vous découvrirez les parfums et les couleurs de ce quartier en visitant le marché Albert Cuyp, les restaurants authentiques, les vieux bistrots et les lieux de sortie branchés. (IAMSTERDAM)Olive & Cookie - Amsterdam

Je me rappelle qu’un beau matin, en consultant rapidement mon lonely planet je m’étais décidé à chiner dans un célèbre marché dans ce quartier populaire, le marché « Albert Cuypmarkt« .

Sorti de là, je recherchais un petit salon de thé pour manger sur le pouce. Malheureusement pendant que certains étaient fermés, d’autres ne m’inspiraient pas. Puis à force de chercher dans le quartier, je tombais nez à nez devant une vitrine colorée, sa décoration était automnale avec multitude de courges, de choux et autres légumes de saison.

Sur le pas de la porte s’affichait en lettres tout aussi colorées que la vitrine « Olive & Cookie« 

Olive & Cookie - Amsterdam

Je poussais la porte et tombais dans une pièce avec une vieille table en bois en son centre, pièce exiguë, qui faisait office de salle de réception donnant directement sur un comptoir où s’offraient à moi nombreuses tartes, salades et autres plats végétariens.

Une dame blonde se trouvait aux fourneaux, en tablier blanc pour m’accueillir, très souriante, chaleureuse et attentionnée.

Olive & Cookie - Amsterdam

Après une brève présentation, elle me montra donc toute sa palette de plats, tous aussi appétissants les uns que les autres en m’expliquant que tout est fait maison, avec des produits locaux, de saison et biologiques. Les recettes tirées des livres de cuisine de sa grand mère. 

En réalité c’est un couple qui tient ce lieu atypique à la décoration « campagnarde » que l’on pourrait qualifier de « lunch familial » dans une ambiance chaleureuse et franche, je reconnais là, la « patte nordique ».

Si mes souvenirs sont bons, le mari maîtrise la pâtisserie et elle, c’est la spécialiste des tartes, tourtes et autres mets sous toutes les formes.

J’aurais pu continuer à discuter pendant des heures avec ce couple atypique aux prénoms de « Sandra & Petar« .

Mais après un petit café accompagné d’une de leurs douceurs, un dernier sourire échangé, je repris mon Vogue et partis explorer la Belle et rétro vintage « Amsterdam« .

♥-Rodrigo- ♥


Bonus

Roxane Amsterdam
You don’t have to put on the red light
Those days are over
You don’t have to sell your body to the night