Découvrez un autre visage de l’Argentine – Ses Gauchos par Argentina Excepción

Dreamvoyager va collaborer avec Argentina-excepcion; « agence de voyage française locale, spécialiste du séjour individuel et sur mesure,  proposant des circuits dans tout le Pérou, avec de nombreux combinés au Chili, en Bolivie et en Argentine. »

Nous partagerons des articles sur la culture d’Amérique Latine et son patrimoine exceptionnel.

 


 Argentine, sur la route des gauchos

Un passé accompagné de valeurs propres aux gauchos

Les gauchos représentent le véritable symbole de la pampa sud-américaine. Présents également en Uruguay et au Brésil, ces cow-boys latino américains possèdent une réelle identité et un mode de vie qui leur est propre. Issu du quechua huachu, qui signifie orphelin ou vagabond, les gauchos constituent un mythe de la culture argentine. Leurs valeurs : courage, honneur et liberté, des mots d’ordre illustrant parfaitement leur mode de vie. Autour du gaucho s’est développé toute une culture, un mode de vie, des habitudes culinaires, des costumes et des rites… Le gaucho apparaît comme une tradition a part entière.

Le gaucho est né au temps de la colonie espagnole, mais apparaît réellement vers le XIXe siècle, avec les guerres d’indépendance. Il est à l´origine très sous-estimé par la noblesse. Cependant, grâce à ses qualités de bon cavalier et d´orientation hors normes, le gaucho se révèle être un parfait soldat qui fait preuve de bravoure et de courage. Sa connaissance inégalable du terrain lui permet de se repérer parfaitement dans l’immense pampa, et ce, même de nuit à l’aide des constellations notamment. Il s’allie alors aux armées de libération et se transforme en véritable icône pour le peuple argentin. Il sera même représenté comme une figure romantique par le célèbre écrivain José Hernández dans Martín Fierro. Il incarne alors le passé glorieux de l’Argentine et représente l’Homme de la campagne avec un grand H.

Le mode de vie et les activités du gaucho

Dès le plus jeune âge, le gaucho apprend à monter à cheval. Ce dernier est le véritable emblème du gaucho ; un gaucho n’existe pas sans son cheval. Il apprend alors à dompter le cheval sauvage avec une agilité déconcertante. Son rapport avec les bêtes, ainsi que sa connaissance des terres lui permet de travailler pour de vastes estancias dans lesquelles il faut assurer l’élevage des troupeaux jusqu’à l’abattement des animaux en passant par l’extraction du cuir. Après ses journées de travail, l’estanciero offre le traditionnel asado, lors de grands repas arrosés de vin.

Le gaucho aime possède également à son répertoire une multiplicité de jeux et de diversions en tout genre. Lors de ses moments de détente, les gauchos se retrouvent au coin du feu pour jouer aux boccias (ancêtre de la pétanque) ou à la taba (lancer d’os de vache). Ils mettent également en valeur leurs qualités de cavalier et organisent des jeux tels que la maroma, gaucho installé sur le dos d’un jeune animal sans selle la sortija, ou la sortija datant du XVIIe siècle, où le cavalier doit attraper, à l’aide d’un bâton, un anneau placé à plusieurs mètres de hauteur.

En plus de ces qualités physiques, le gaucho est aussi perçu comme un véritable poète et chanteur; les payadores accompagnés d’une guitare, se retrouvent lors de moments festifs à la pulpería, point de détente, petite épicerie et bar de quartier.

Partir à leur rencontre…

Il est possible, lors d’un voyage sur les terres argentines, de s’immerger dans le quotidien d’un gaucho sur la route des estancias. A une centaine de kilomètres de Buenos Aires, la ville d’Areco est un véritable repère de gauchos traditionnels. Terre du célèbre Martín tata, allez admirer ses démonstrations de dressage spectaculaires, une complicité inédite entre un homme et son cheval.

Dirigez-vous vers l’ouest du pays pour atteindre la province de Cordoba, séjournez dans l’une des estancias des plus grandes familles agricoles du pays, bordées de gigantesques vallées sauvages. Rejoignez le nord-ouest du pays pour vous rendre dans la région de Salta, une des plus belles du pays qui abrite également de nombreuses estancias, cachées entre deux montagnes rougeâtres en plein cœur de la vallée Calchaquiès ou d’Humahuaca. Vous pouvez alors vous promener à dos de cheval et y contempler des paysages à couper le souffle. Aux abords des estancias vous participez à la vie des gauchos échangeant avec eux et en participant à leurs différentes activités comme le marquage au fer rouge, le travail au lasso, ou encore observer les entrainements de polo.

Enfin, terminez votre route par la Patagonie, région qui regorge d’estancias et de gauchos. Une réelle escapade dans le passé, en plein cœur d’une nature absolument sensationnelle. L’immensité des paysages sauvages de la Patagonie, bercée par la culture traditionnelle des gauchos vous offrira un voyage unique et enrichissant.

Pour plus d’informations : https://www.argentina-excepcion.com/

Retrouvez çi dessous notre premier article sur la gastronomie Péruvienne:

Découvrez un autre visage du Pérou – Sa gastronomie par Perú Excepción

♥- Rodrigo et Argentina Excepción-♥

Laisser un commentaire